Le texte est-il trop petit, ou trop grand ?

Utilisez les touches "Ctrl" et "+" pour en agrandir la taille, ou "Ctrl" et "-" pour la diminuer.

 

La publication des funérailles et des avis de remerciement

La parution sur un site internet dédié : enaos.net

 

Bien des foyers composés de jeunes (notion très relative...), ne s'abonnent plus, comme leurs parents, à des quotidiens, pour différentes raisons qui leur sont propres.

 

C'est aussi pour porter à la connaissance de ces personnes-là le minimum d'informations leur permettant de se rendre aux obsèques, ou en cas d'empêchement, de déposer un mot de sympathie à l'intention de la famille, que nous avons été la première entreprise privée alsacienne à faire paraître (sauf lorsque la famille s'y oppose) sur un site dédié, enaos.net, une copie de chaque avis de décès publié dans la presse traditionnelle.

 

Comme il s'agit d'une information, il est évident que nous ne demandions aucune contrepartie financière aux familles.

 

Grâce au recul de plus de 7 ans dont nous disposons aujourd'hui, nous avons constaté que même lorsque la mention "un livre de condoléances est ouvert sur www.enaos.net" ne figure pas dans l'avis de décès paru dans la presse traditionnelle, un nombre conséquent d'internautes de tous âges dépose spontanément des messages de condoléances.

 

 

 

La presse quotidienne locale

 

Traditionnellement, les familles font paraître dans les quotidiens régionaux locaux des faire-part de décès.

 

Ces journaux, "l'Alsace" et "Les Dernières Nouvelles d'Alsace" consacrent leurs éditions du lundi essentiellement aux informations sportives et ne font que très rarement paraître des faire-part de décès, et leur tirage très réduit.

 

C'est pourquoi il est important de signaler à l'attention des personnes étrangères à la région que ces éditions ne comportent pratiquement jamais de faire-part de décès.

 

Autre particularité à signaler : l'Alsace, avec le Nord, est une des rares régions où se pratique encore le portage matinal quotidien à domicile.

 

 

 

La presse nationale

 

Il est par ailleurs parfaitement envisageable d'insérer des faire-part ou des remerciements dans la presse nationale, comme par ex. dans "Le Monde", "Libération" ou "Le Figaro", pour ne citer que les plus courants.

 

Bien entendu, même s'ils ne sont pas listés, il nous est possible de faire paraître un avis de décès (tout comme un remerciement) dans tous les quotidiens nationaux.

 

 

 

Les faire-part et les remerciements personnalisés

 

En complément aux différents supports précédemment décrits, il arrive souvent que la famille veuille informer ses amis et proches d'une manière plus particulière et/ou personnelle, ou simplement informer les personnes trop éloignées ou dans l'impossibilité de se déplacer pour assister aux funérailles.

 

Nous lui proposons alors la rédaction individualisée des avis de faire-part ou des remerciements.

 

Ces imprimés sont disponibles quasi immédiatement, même en très petite quantité.

 

C'est une solution peu onéreuse qui permet par ailleurs de garder une trace durable différente d'une simple coupure de presse.

 

 

 

----------------------------------------

 

Vous avez une précision à apporter, une demande ou une remarque à formuler au sujet de cette rubrique, ne vous gênez pas,

le bouton "contactez-nous" est à votre disposition.

 


 

En raison des disparités tarifaires, nous ne répondrons pas à des demandes relatives à des données chiffrées, telles que le coût d'un cercueil ou d'un transport de corps, par ex.

 

Simplement parce que toute entreprise funéraire proche de votre lieu de résidence pourra vous établir un devis, en prenant en compte l'ensemble de vos souhaits.

 

 

 

Actualité

Nouvelle...

stylo

Enfin une limousine dans la région des Trois...

En savoir plus...

Les pages du site

plan des pages (1/2 page)

ou comment trouver un article...

En savoir plus...

Déclaration de...

Certains organismes sociaux offrent depuis le...

En savoir plus...

imprimerie de Saint-Louis